L’amour en elles

Ce projet d’inspiration résulte d’une rencontre fortuite avec une super photographe Sabrina Soave.

Très vite les deux amoureuses du mariage que nous sommes avons decidé de mettre en scène une belle union mais pas n’importe laquelle !
Militantes des mariages d’amour, et par déduction de tous les mariages nous avons décidé de mettre en scène une union entre deux femmes.
Et oui, le mariage pour tous est pourtant passé en France depuis quelques temps…,mais nous avons constaté qu’il y avait encore une certaine timidité , voir réticence sur les sites à en prendre partie…

D’où notre parti pris : l’Amour en Elles

Par ce shooting, nous voulions vous raconter l’histoire d’un couple amoureux avec cette douce poèsie du passé et cette délicatesse féminine.

Du beau, du rétro , de l’enivrant, de l’envoûtant !
Tout cela pour symboliser le mariage de deux femmes.
Telles deux belles néréides d’un autre temps, nous avons mis en scène leur union dans un vieux hangar à bateaux, abandonné.
Le cadre était tout simplement majestueux et cela ne fut pas si difficile de le sublimer.

J’ai choisi d’axer la papeterie avec ma graphiste adorée Gevidesign, sur un coté marin ancre à bateau et rétro années 30 un brin steam punck : paradoxe entre l’originel, le rustique, et la finesse, la délicatesse.
Le hangar a volontairement été laissé en l’état pour un coté authentique et apporter une étincelle par cette décoration de mariage.
Chargée en objets chinés, la mise en scène s’est faite comme un vrai mariage, version tea party.

On peut y découvrir plusieurs pôles.
Un hôtel devant le hangar avec une allée de ballons et de vieux fauteuils.
Les cadeaux des invités et la partie guest book où chaque invité peut écrire un message aux mariées avec une belle machine à écrire.

Une belle table, mise en lumière par une structure d’ampoules Edison et chargés d’objets chinés avec précision, un cake bar, avec un beau nude cake et des couleurs acidulées pour puncher le tout.

Sabrina a travaillé avec une lumière naturelle pour plus de vérité, sans tralala, sa volonté de capter le moment présent, l’émotion, la franchise, la simplicité.

Pour le casting nous avons choisi deux amies créatrices de bijoux qui ont tout de suite accepté notre idée et qui nous ont fait confiance. Il faisait très froid ce jour là et malgré leur chair de poule et leurs mains bleues, elles ont su être positives et nous donner toute leur vérité et leur amitié.

Nous avons eu le plaisir de leur faire porter les magnifiques robes de Lorafolk et Elise HAMEAU, gentiment prêtées par l’enseigne Olympe Lyon.
Futures mariées: allez les voir, elles sont vraiment de bon conseil.

Nous avons eu l’immense plaisir, d’avoir été aidé par les supers coiffeuses du discret Annecy Marie Christelle et Alicia qui nous ont proposé de nouvelles coiffures tout le long du shooting et par la talentueuse Carine Debure qui nous a réalisé un super make up.
Et nous remercions Mr Beauquis qui a eu la gentillesse de nous laisser son hangar à bateau en toute confiance.